Réalisations : Archives

renforcement électrique zone petraulu – aghja rossa – suertolu.

A la demande de la municipalité, viennent d’être entrepris les travaux de renforcement du réseau de distribution d’énergie électrique du secteur aggloméré du petraulu – Aghja Rossa et Suertolu. Confiés par le Syndicat d’Electrification de la Haute-Corse à l’entreprise Raffalli, cette opération consiste à l’enfouissement d’une nouvelle ligne, le long du CD N°137, devant assurer une meilleure qualité de distribution d’énergie électrique aux foyers du dit secteur et permettre de nouvelles promotions immobilières. La commune installera un éclairage public avant janvier 2014. Cette opérationsera suivie en 2014 du renforcement électrique du secteur nord-Ouest des Hespérides, des Palaje et de Campore.

Voir le diaporama

réalisation d’une pelouse synthétique -2013

Propriétaire des installations sportives, la commune a la responsabilité de la rénovation, l'entretien, la construction de celle-ci dont l'âge médian est estimé entre 25 et 30 années. Confrontée à de plus en plus de contraintes financières, à la diversité des besoins et des attentes des pratiquants et des administrés, il est essentiel dans le domaine du sport et des loisirs d'optimiser au mieux les moyens, tant financiers qu'humains, consacrés à ces équipements, dont l'utilité scoiale n'est plus à démontrer.  La municipalité, après étude technico-financière, a lancé l’opération relative à la réalisation d’une pelouse synthétique sur le stade honneur de football « Jean Filippi ». Les stades de football (pelousé et tuf) sont utilisés par les scolaires (Vescovato, Venzolasca, Sorbo-Ocagnano) et l’Association sportive Casinca, comptant treize équipes (dont 10 de jeunes, 2 séniors et une vétérans). L’aire de jeu en tuf est utilisée pour les entrainements. L’aire de jeu pelousé, utilisée pour les compétitions officielles, est soumise à une fréquentation intensive et lors d’intempéries, la qualité de son revêtement herboré est particulièrement altérée et ce, malgré les efforts techniques (entretien) et financiers importants consentis par la collectivité. Lors  de forts épisodes pluvieux, le terrain pelousé est interdit de toute compétition. La pose d’une pelouse synthétique et la réalisation d’un éclairage normalisé (avec économie d'énergie) permettront de disposer d’un équipement sportif adapté aux besoins des scolaires et des sportifs et de supporter une utilisation plus intensive de l'aire de jeu, en minorant très sensiblement sur le long terme les coûts de son fonctionnement (entretien général). Nature des travaux : Démolitions, terrassements, préparation de la plateforme, arrosage, drainage, clôtures, revêtement synthétique, matériels sportifs, éclairage….. Les travaux ont été confiés, (après procédure d’appel d’offres) à un groupement d’entreprises solidaires constitué autour de la société Routière de la Haute-Corse. La maîtrise d’œuvre de ce chantier a été confiée au Bureau d’Etudes Insulaires. La mission SPS à la société AF2B Ingénierie. La mise en service du stade honneur, après homologation par la Ligue Corse de Football, est prévue pour la fin septembre 2013. Le coût des travaux est de 1.031.000€H.T financés par :  - Collectivité Territoriale de Corse (50%) : 515.200 € - Le Conseil Général de la Haute-Corse  (20%) : 206.200 € - La Fédération Française de Football : 60.000 € - La commune de Vescovato : 249.300 € Voir la vidéo

Voir le diaporama

réalisation d’une nouvelle cantine scolaire - 2013

Cette opération en cours consiste à aménager l’ancien logement de fonction du groupe scolaire d’Arena en un nouveau centre de restauration. Ainsi, la commune mettra à la disposition des locaux dans l’enceinte du groupe scolaire, plus vaste et mieux adaptés à la réception de 90 élèves/jour. Après procédure d’appel d’offres, la société Mignoni Joseph ( avec sous-traitants) réalise les travaux pour un montant de 97.550,34€H.T. La cantine scolaire sera opérationnelle le 06 septembre 2013.

Voir le diaporama

rénovation de la chapelle de san michele

 Les travaux de remise en état des murs d'enceinte sont ajournés à 2014 et ce, en raison de redéploiement de   "contrat Bourg centre" signé avec le Conseil Général de la Haute-Corse.  D'ici là, une opération de sondage des murs intérieurs de la Chapelle sera entreprise afin de vérifier la présence   ou non de fresques murales.     Reportage photographique 

Voir le diaporama

réfection de voirie communale

Le tronçon de voirie reliant le giratoire de Torra au quartier de Bacajola a été rénové en septembre 2012 par la pose d'un tapis d'enrobé, de bordures et d'un système d'évacuation des eaux pluviales. Trois points lumineux ont été installés sur ce secteur voué à l'urbanisation et comprenant deux commerces et le futur centre d'exploitation du Conseil Général de la Haute-Corse.

Voir le diaporama

rénovation du réseau d’eau potable du secteur de la plaine(2012-2013).

Depuis mai 2012 ont été entrepris les travaux de rénovation totale de la conduite d’adduction d’eau potable (A.E.P) depuis le captage de San Giustu en plaine, jusqu’au réservoir de Suertolu et ce, sous maitrise d’ouvrage du Syndicat de l’Eau « Casinca-Moriani ». Cette opération, confiée après appel d’offres à la Société de B.T.P Terraco, consiste à la pose d’un nouveau réseau A.E.P sur plus de 3Km de longueur. L’ancienne conduite en fibro-ciment, datant des années cinquante sera à terme abandonnée. D’un montant de 4.299.600€, les travaux sont financés par : Agence de l’Eau : 1.289.880€ Collectivité Territoriale de Corse : 1.074.900€ Etat (PEI) : 860.000€    Syndicat « Casinca- Moriani » : 859.840€  Conseil Général Haute-Corse : 214.980€ Cette rénovation répond aux attentes de la municipalité de voir sur le territoire communal d’une part gommées les récurrentes coupures de distribution d’eau potable liées à la vétusté des conduites et d’autre part, un réseau A.E.P adapté pour répondre à une urbanisation croissante.    La mise en service de cette antenne est prévue au début du 4ème trimestre 2012 / début 2013. Les conduites A.E.P entre Suertolu et le Colombo (RD n°137) seront rénovées. Rappelons que le Syndicat « Casinca-Moriani », à la demande la commune, lancera prochainement une étude en vue de définir les besoins en eau à l 'horizon 2020-2030.

Voir le diaporama

défibrillateur au village

La municipalité a récemment installé un défibrillateur sur la façade de la mairie.  Cet équipement de première urgence et de maniement aisé, peut permettre d’analyser l’activité du cœur, d’une personne en arrêt cardio-respiratoire. Cette analyse est entièrement automatique ce qui évite à l’opérateur toute prise de décision.  La défibrillation précoce, associée à la réanimation cardio-pulmonaire, augmente fortement les chances de survie d’une personne en arrêt cardio-respiratoire qui présente une fibrillation ventriculaire, principale cause de mort subite chez l’adulte. Le défibrillateur procède automatiquement au diagnostic de la fibrillation ventriculaire. Il peut être utilisé par du public non formé. 4 défibrillateurs ont déjà été installés, dans les deux groupes scolaires, au stade de football et dans la salle de sports Charles Orlanducci.

Voir le diaporama

télétransmission des actes budgétaires

Après avoir été l'une des premières communes de Corse à mettre en œuvre la télétransmission des actes administratifs (délibérations du conseil municipal, arrêtés municipaux ...), la municipalité de Vescovato expérimente depuis plusieurs semaines la télétransmission en préfecture de la Haute Corse, de ses actes budgétaires (budgets général et de l'eau,divers documents comptables...). Cette opération relève de la poursuite de l'amélioration du fonctionnement administratif de la collectivité, d'une recherche constante d'économies, comme de la sécurisation des procédures de contrôle budgétaire.  [

révision du plan local d’urbanisme

Le Plan Local d’Urbanisme de la commune, approuvé le 07 décembre 2007, fait actuellement l’objet d’une révision partielle pour tenir compte d’une part, de nouveaux objectifs poursuivis par la municipalité en matière d’équipements collectifs à caractère éducatif, socio-économique et d’autre part d’évolutions immobilières. Ainsi, cette révision porte notamment sur de nouveaux espaces voués à la constructibilité, à l’activité agricole, à la réalisation d’un groupe scolaire, d’un Accueil de Loisirs Sans Hébergement, d’une zone d'activité à vocation artisanale ou économique dans le cadre de l'intercommunalité. La phase de concertation et d’enquête publique est prévue pour le courant du second trimestre 2012, La procédure sera achevée à la fin du premier semestre 2013.

service public : une maison verte dans le rural

Après l‘Office de développement Agricole et Rural de la Corse (ODARC), installé depuis plus de trois ans au Petraulu, c’est au tour de la Chambre d’Agriculture de la Haute-Corse et d’associations représentatives de filières agricoles, d’investir ce bâtiment de la communauté de communes de la Casinca, créant ainsi une maison verte en milieu rural et ce, au plus près de la profession agricole. L’intercommunalité et la commune ont grandement favorisé ces installations et travaillent actuellement sur le renforcement de la présence de certains services publics dans la ruralité.

cessions de foncier et d'operations d'interet general.

La commune augmente son patrimoine foncier en vue de la réalisation d’opérations d’intérêt général. - Grâce à la générosité de Madame Marguerite MATTEI, la commune devient, par cession gratuite, propriétaire à U Ponte, d’une parcelle (photo) destinée à l’aménagement d’une aire de stationnement.  - De même, Mmes MAESTRACCI Madeleine, GUILLON-FANTONI et Messieurs FANTONI Fanfan, LUNGARELLA Félix, PAOLI Pierre François ont cédé, à l’euro symbolique, le terrain nécessaire à l’élargissement futur du chemin communal de Campore, comme feu Madame FRIGERE Marie Claire concernant celui de Pulunettu.  Feu Mr Pierre ALBERTINI et Mme MAESTRATI ont mis à disposition de la commune leurs parcelles à Capucini pour permettre la création d’une nouvelle voie d’accès et de circulation à l’ancien collège, reconverti en logements.  La municipalité remercie chaleureusement ces personnes pour leur geste désintéressé, au service de l’intérêt public.

Voir le diaporama

contrat enfance et jeunesse

Le Contrat Enfance Jeunesse 2010- 2013   Le partenariat entre la Caisse d’Allocations Familiales de Haute-Corse et la commune de Vescovato pour un développement concerté d’une offre de loisirs en faveur des enfants et des jeunes, remonte à l’année 2005, date du premier contrat temps libre (C.E.L). Ce contrat a été renouvelé en 2006 pour quatre ans sous la forme d’un contrat "enfance jeunesse" couvrant la période 2006-2010, pour des actions gérées par l’Association Familiale " la Casinca" : -Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) de 56 enfants âgés de plus de 6 ans, - Un poste coordinatrice, - Un Point d’Accès Multimédia, - Un atelier « groupe de parole ». Un avenant  a été signé en 2008 pour la création d’un ALSH pour les enfants de moins de 6 ans d’une capacité de 24 places. Le montant de la prestation de service enfance jeunesse était de 280 000 €. Le schéma de développement du nouveau contrat enfance jeune 2010-2013 reprend les actions antérieures et comprend le développement de l’ALSH  pour les enfants de moins de 6 ans, dont la capacité d’accueil passe de 26 à 32 places. L’accueil de loisirs de la commune de Vescovato comptera 88 places au total. Le montant de la prestation de service enfance jeunesse s’élèvera à 340 000 €, donc supérieur de 60 000 € par rapport à la précédente convention, démontrant ainsi le dynamisme de l’action communale vers le public « jeunes ». Messieurs Delattre Christian, directeur de la CAF de la Haute-Corse et Marchioni François-Xavier, maire de la commune, ont signé le 01 février 2011 ce nouveau document contractuel (photo).

occupation du domaine public communal

A partir de plans topographiques exécutés par le Cabinet J.L. MEDORI Expert Géomètre, la commission municipale de l’aménagement du territoire… travaille sur l’occupation temporaire du domaine public communal, devant donner lieu, après concertation avec les personnes concernées, à une mise en œuvre dans le courant de l’année 2013.

rénovation de la fontaine « à l’aigle »

La fontaine « à l’Aigle de la Piazza Nova a fait l’objet d’une rénovation complète (gommage et peinture) ainsi que les marches l’entourant. Les travaux confiés à la Société Hydroteam s’élèvent à 6.600€. Un éclairage de mise en valeur de ce monument emblématique de la commune a été installé en octobre 2012. La fontaine « à l’Aigle aux ailes déployées » provient des fonderies de Val d’Osne (réf : Destini : la statuaire publique en Corse au XIXème siècle).       

Voir le diaporama

la charte de la langue corse

"A cartula di a lingua corsa" a pour objectif premier de donner à cette langue une plus grande visibilité dans la vie sociale et dans l’espace public. En adhérant en mai 2009 à cette charte, la municipalité s’est engagée aux côtés de la collectivité territoriale de Corse, comme acteur de la pérennisation d’i a lingua materna et de sa transmission aux jeunes générations, notamment, par l’intégration de sa dimension dans la vie administrative de la mairie (toponymie, signalétique, bilinguisme…). En mai 2011, Vescovato a été la première commune de Corse à atteindre le niveau I, de la dite charte, sanctionnée par la remise d’un diplôme par la Collectivité Territoriale de Corse (photo).

urbanisme : amenagement du terrain du petraulu

Afin de lancer une promotion immobilière d'envergure d'environ 100 logements résidentiels,(en accession à la propriété), la municipalité veut voir réaliser sur un terrain communal au "Petraulu" un aménagement,et ce, après un appel à candidature de promoteurs immobiliers. L'urbanisation  de ce terrain interviendra dans le courant de l'année 2011. Uun permis de construire de trois bâtiments (39 logements) a été délivré. Une deuxième tranche de construction de bâtiments (60 logements) devarit être lancée en fin d'année 2013.

construction du cimetiere de san filippu

Afin de répondre et d’anticiper sur les nombreuses demandes de concessions funéraires, la municipalité a entrepris la construction d’un nouveau cimetière, au lieu dit San Filippu, sur une surface de plus d’un hectare. Cette opération sera menée en plusieurs phases d’ici à 2015. Un columbarium (dépôt des urnes funéraires) ainsi qu'un reposoire communal seront réalisés en 2013. L'ouverture du cimetière est prévue début janvier  2013. Un réglement intérieur du cimetière, comprenant la tarification des concessions a été adopté le 27 juin 2012 par le Conseil Municipal (voir la rubrique Réglementation locale).

Voir le diaporama

urbanisme : création d’une zone agricole protégée-2013

Avec la réalisation de la voie nouvelle, opérationnelle au début de l’année 2013 et dans le cadre de la révision du Plan Local d’Urbanisme (2011-2013), la municipalité a décidé de relancer le projet de création d’une zone agricole protégée, en plaine de Vescovato. Il s’agit à terme de réserver sur le territoire communal plus de 1.000 hectares à l’activité agricole. La procédure d'appel d'offres est achevée . Le choix du bureau d'études ist ntervenu courant mars 2013. Les services de l’Etat, les Chambres Consulaires etc...sont  à nouveau saisis de cette demande et seront associés aux travaux, comme la profession agricole vescovataise La municipalité a décidé de lancer une procédure de création de la Z.A.P. dans le courant du second semestre 2012.

rénovation d'un logement communal

En juin 2012 se sont achevés les travaux de rénovation d'un logement situé au 4ème étage du bâtiment communal, dit "La Poste" au village ancien, confiés, après appel d'offres, à la société de BTP Mignoni Joseph. Cette opération, d'un montant de 70.000 €H.T, permettra de disposer d'un appartement de type T3 entièrement rénové pour une mise à la disposition dans un premier temps à des équipes pluridisciplinaires (études, recherches pour le compte de la commune ou de l'intercommunalité).

environnement : foce di ciavattone et u golu classés dans natura 2000

Cette zone humide a fait l'objet d'un classement dans le réseau européen "Natura 2000", s'agissant d'un site d'intérêt communautaire selon la directive "habitat" du 21 mai 1992. Un comité de pilotage de l'opération "Natura 2000" a été mis en place courant premier semestre 2010.   composition du comité de pilotage Plaquette Natura 2000- "Ciavattone  Les canaux de la Casinca

Voir le diaporama

ouverture de nouveaux sentiers

Demain, à l'initiative de la Communauté de communes de la Casinca, de nouveaux sentiers seront réouverts, puis balisés, et ce autour du village ancien, avec des jonctions possibles vers d'autres villages (Loreto, Olmo, Monte et Silvareccio). Une étude de repérage des dits sentiers est en cours. Avec l'ALSH et l'association Leia, une opération de nettoyage des sentiers existants a été menée en 2011 dans le cadre d'un "chantier de jeunes". La Municipalité étudie la possibilité de conventionnement avec une association oeuvrant dans le domaine de l'entretien général des sentiers de randonnée.

Voir le diaporama

garantie d'emprunt pour la réhabilitation de la cité erilia d'arena

La municipalité s’est prononcée favorablement pour garantir 50 % de l’emprunt contracté par la S.A Erilia pour mener à bien des travaux de rénovation de 180 logements de la Cité Erilia d’Arena qui ont débuté en septembre 2008 et dont l'achèvement est intervenu fin 2010.

drainage de la pelouse du stade municipal jean filippi

Le système de drainage du terrain de football, honneur, du stade municipal Jean FILIPPI, datant de plus de 25 années, a fait l'objet d'une rénovation totale par l'entreprise MIGNONI Joseph, en septembre 2007. Ces travaux nécessaires facilitent l'évacuation des eaux pluviales de cette surface de jeu pelousée de 7 800 m², atténuant ainsi les coûts de son entretien, tout en améliorant les conditions de la pratique du football par temps pluvieux.

acquisition d'un terrain au petraulu

La commune a fait l'acquisition le 07 mai 2007 d'un terrain de 17 513 m² au lieu dit "Petraulu". Cet espace, idéalement situé entre l'ancienne perception et le complexe sportif, permettra de réaliser sur le moyen terme, l'extension du complexe sportif, comme d'autres équipements à vocation publique, dont un nouveau groupe scolaire et l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement. Il intégrera notamment la voirie desservant le projet immobilier "Albarella", de 100 logements. Le coût de la transaction, 320.000€ a été financé à hauteur de 80% par le Conseil Général 2B, la C.T.C., 20 % et par la commune.

création d'un accueil petite enfance

Répondant à un besoin croissant exprimé par de nombreuses familles Casincaises, la Communauté de Communes de la Casinca, compétente en matière de petite enfance a construit une structure multi accueil (halte garderie-crèche) sur le site de l'ancienne école de Torra. En vue de cette réalisation, la commune de Vescovato a cédé gracieusement le bâtiment et le terrain, idéalement situés, au nord du territoire, à proximité de la RN 198. La gestion de la structure a été confiée, en mai 2008, par délégation de service public à la SARL "Enjeu Casinca". Le coût de l'opération de 520 000 € a été financé à 80% par le C.T.C. et C.G. 2B. L'ouverture de la structure est effective depuis septembre 2008. Les espaces extérieurs ont été traités en 2012 par la réalsiation d'un espace arboré et l'installation de jeux d'enfants.  Voir aussi : vie locale - halte garderie.   Téléchargez les photographies.

installations de la télévision numérique terrestre et d'un nouveau bouquet t.v.

L'ensemble du territoire communal situé à vue du relais T.V. du Pigno dispose aujourd'hui de la diffusion de la Télévision Numérique Terrestre (T.N.T.). Le village ancien, situé en zone d'ombre, bénéficie de la T.N.T. depuis le relais d'I Santi (Août 2007). L'opération d'un montant de 15 000 € est financée à 80% par le Conseil Général de la Haute-Corse et à 20% par la commune. En juillet 2010, TF1 et un nouveau bouquet de chaines seront installés sur le relais. L'élimination de cette "zone d'ombre" est une opération "pilote", une première en Corse ! La commune, à travers le SIVU de l'Altu di Casaconi, a installé à la fin de l'année 2009, un bouquet de chaines supplémentaires gratuites sur le relais T.V. d'I Santi. Ce relai a été réalisé en substitution de celui de San Philippu, géré par TDF, pour trop brouillé par les chaines italiennes. Des chaines supplémentaires (TNT diffusion gratuite) seront installées en 2014.

soutien du projet pédagogique sur l'eau

  La municipalité s'est prononcée favorablement pour soutenir le projet pédagogique de l'école primaire du village 2006-2007, concernant l'environnement et la thématique de l'eau notamment (élèves du cycle 3). Musique, théâtre, lecture, écriture... le projet nous a proposé un spectacle de fin d'année au théâtre de Furiani auquel les élèves des écoles primaires de Casinca ont été invités. La municipalité soutient tous les "projets d'école" présentés par les directions des écoles de la commune.

nouveau paratonnerre au village

Un nouveau paratonnerre a été installé en octobre 2006 sur le clocher de l'église de San Martinu, garantissant une meilleure protection des habitants. Un parafoudre protège également l'installation. Des travaux de confortement du clocher ont été réalisés en avril 2007.

aménagement du point d'accès multimédia (p@m)

Au vu de la réussite du P@M et de sa fréquentation croissante, le site, installé au coeur de la cité Erilia d'Arena a été doté, en 2006, de nouveaux ordinateurs multimédia et l'agencement du local a été modernisé. Le PAM est ouvert au public tous les jours de 14h00 à 19h00, le mercredi et le samedi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00. De nombreux ateliers informatiques sont mis en place, perfectionnement ou initiation (voir vie locale). Des expositions des travaux des différents ateliers du PAM sont organisées. En 2012, les configurations et divers  matériels informatiques seront renouvellés. Pour plus d'informations voir la rubrique P.A.M.

travaux de réfection et d'amélioration de la voirie communale

Le chemin communal de Padulone (1km) a été entièrement reprofilé et goudronné jusqu'à la propriété Fieschi. Une première tranche de rénovation de la voirie des Hespérides, confiée à la Société Routière de Haute-Corse, a été achevée en juin 2009.

Voir le diaporama

mise en conformité du réseau d'adduction en eau potable du village et réfection du réservoir

La municipalité a rénové entièrement son réseau d'adduction en eau potable du village (dont elle assure la gestion), depuis la source du Murmuriu, située à 480m d'altitude, jusqu'au réservoir (400m). Il s'agissait de construire une nouvelle conduite (1300ml) avec deux regards (brise charge) contre 9 auparavant, puis de reconditionner le réservoir, en augmentant sa capacité. Afin de répondre à la règlementation sanitaire, un système de traitement de l'eau a été installé sur une nouvelle conduite en fonte, depuis le réservoir jusqu'à l'entrée du village (300ml). La borne incendie du village a été remplacée et mise aux normes de sécurité. L'achèvement des travaux est intervenu en novembre 2008. Un périmètre de protection des sources du Murmuriu a été réalisé en juillet 2009.  Le coût de l'opération estimée à 250.000 € a été financé par la Collectivité Territoriale de Corse, le Conseil Général de la Haute-Corse, l'Agence de l'Eau et la Commune (20%).     voir le reportage photographique.

réfection de la toiture d'un bâtiment communal (la poste village)

Cette opération a consisté en la réfection totale de la toiture de ce bâtiment communal, par la pose notamment d'une couverture en lauzes de la région. Les travaux, achevés en avril 2010, ont permis la réfection d'un logement (type T3) au 4ème étage, jusque là insalubre et inoccupé depuis plusieurs années.

création du site internet vescovato.fr avec la communauté de communes de casinca

Le site internet officiel de la commune de Vescovato est en service depuis juin 2006. Conçu en interaction avec celui de la communauté de communes de la Casinca ayant reçu le 1er prix européen "e-territoires , à Dijon fin juin 2006. Depuis sa création le site "vescovato.fr" connait une augmentation constante de consultation. La refonte totale du site est en ligne depuis mai 2012.

achat et travaux d'aménagement d'un local associatif à arena

La commune est devenue propriétaire d'un local de 80 m² à Arena (derrière la pharmacie). Totalement rénové, il est mis à disposition de l'A.L.S.H. depuis février 2006 et de l'Association Leia, pour y organiser des actions socio-culturelles vers les publics "adolescents" et à terme vers les "seniors". Aujourd'hui, il accueille aussi des ateliers socio-linguistiques, des cours d'alphabétisation, une assistance aux scolaires et des réunions des aides maternelles.

elargissement de la route de pulunettu

Afin de répondre à l'urbanisation des quartiers de Pulunettu et de Bacajola, il a été nécessaire de procéder à l'élargissement de cette voie communale sur une section de 300 ml (2ème semestre 2006), et ce, grâce à la cession gratuite de terrains par les propriétaires riverains de ce chemin communal (Mrs Ottaviani Louis, Pagani, Cadoppi et Luiggi). A terme, la municipalité envisage de poursuivre l'amélioration de cet axe routier et le désenclavement des quartiers de Pulunettu, Forcione et Bacajola.

Voir le diaporama

numérisation du cadastre et des actes d'etat civil

Cette opération procède de la modernisation et du développement de l'informatisation des services administratifs, et ce pour apporter aux usagers, une qualité du service rendu accrue. Le logiciel "GEOVILLAGE" a été installé, facilitant l'accès aux documents cadastraux numérisés et actualisés. De même, l'Etat Civil (actes de 1900 à 2006)a été entièrement informatisé, avec automaticité pour tous les actes rédigés à compter de 2007. Une sauvegarde de la numérisation a été prévue.

etude sur l'implantation d'un nouveau parking au village

Les conclusions de l'étude relative à la création d'emplacements de stationnement ont été rendues fin 2006. La municipalité a souhaité le lancement de la première phase des travaux dans le courant du second semestre 2008. A la suite d'un premier appel d'offres infructueux, le nouveau projet de réalisation de 62 places de parking, en deux phases (42 et 20 places de stationnement) a été approuvé par le conseil municipal, pour un début des travaux dans le courant du du 2ème trimestre 2008.

travaux et aménagement de la nouvelle mairie annexe

La mairie annexe d'Arena a intègré, depuis le 20 juin 2006, de nouveaux locaux, fonctionnels, situés - de plain pied - au Bt E 19 - composée de deux bureaux, d'une salle d'attente, ainsi que d'une salle de réunion de 50 m². Cette dernière accueillera, en novembre 2013, une bibliothèque municipale de prêt. Ces espaces ont été entièrement reconditionnés par la municipalité. (Coût de l'opération : 100 000 €).  

aménagement des installations du stade honneur de football

  Après la réfection et mise aux normes des vestiaires du stade honneur, la municipalité a procédé, fin août 2006, à la couverture du la tribune, pouvant accueillir 400 plus de spectateurs assis. Le stade d'entraînement a fait l'objet d'un reprofilage en tuff.

Voir le diaporama

préau de l'école maternelle d'arena

Un préau de plus de 50m² a été installé dans la cour de l'école maternelle d'Arena.(Coût de l'opération : 17000 €). Des jeux d'enfants ont été installés fin 2011.

soutien économique à l’ouverture d’une épicerie de proximité

La Municipalité, par une aide économique, accompagne sur 5 années le commerce d’alimentation générale réouvert au village ancien par Madame Morichon Valérie. Ce commerce de proximité, entièrement mis aux normes, fonctionne depuis septembre 2007 et apporte un plus indéniable aux habitants du village ancien. Le Conseil Municipal a décidé, le 27 juin 2012, de renouveler son aide économique à ce commerce de proximité.

réhabilitation de la décharge de codole

Sous maîtrise d'ouvrage de la Communauté de Communes de la Casinca, l'ancienne décharge d'ordures ménagères de Codole, à proximité des berges du Golu (fermée depuis octobre 1997), a fait l'objet d'une opération de réhabilitation en octobre 2007. Le site a été dépollué de plus de 900 tonnes de ferrailles et gravats, recouvert de terre végétale et entièrement clôturé. Un traitement du méthane a été installé. Il s'agit là d'une opération exemplaire en matière de préservation de notre environnement, cofinancée (271.075€ H.T) par la Communauté de communes de la Casinca, l'Office de l'environnement de la Corse, l'A.D.E.M.E., le Conseil Général 2B et la Communauté Européenne.

etablissement d'un plan local d'urbanisme (p.l.u.)

Le plan local d'urbanisme de la commune a été définitivement adopté par le Conseil Municipal le 07 décembre 2007. Rappelons que l'enquête d'utilité publique a été menée du 4 septembre au 6 octobre 2006 ; le commissaire enquêteur a présenté ses conclusions avec un avis favorable soulignant notamment la cohérence du projet. Ce document d'urbanisme définit la stratégie et les orientations du développement de la commune pour les quinze prochaines années. Télécharger le document. Voir aussi : vie municipale - urbanisme

pare feux et réserve d'eau à san filippu

Un groupe d'intervention des sapeurs forestiers du Conseil général de la Haute-Corse a réalisé le long du chemin de San Filippu (St Antoine - CD 237 San Filippu) un pare feux sur une zone particulièrement sensible aux incendies. En 2009 sera poursuivie la création du pare feux sur le chemin vicinal de Loretu (abattoir - Loretu). La Communauté de Communes de la Casinca a procédé en 2011 à l'installation à San Filippu, d'une réserve d'eau pour les services d'incendie.(photo)

dallage de la loghja sous l'église

Les travaux de réfection et d'embellissement de la loggia (enfouissement des lignes EDF, éclairage de la voute, dallage...) ont été réalisés entre décembre 2007 et février 2008. Ce site est particulièrement fréquenté par les touristes, où se trouve le lieu de mémoire "opizo pernice".

Voir le diaporama

travaux d'éclairage public

Il s'agit de la poursuite d'un programme d'éclairage public de différents quartiers de la commune : San Michele, Campore, les Hespérides et Torra (halte garderie).  Un nouveau programme (Forcione-Torra- Finuchiettu -Agliastrone...) a été réalisé en juin 2013. Dans le cadre de la recherche d'économies d'énergie, un audit de l'éclairage public sur le territoire communal, sera réalisé par le syndicat d'électrification en novembre 2013. Avec l'aménagement de la traverse d'Arena le long de la RN 198, la municipalité sera amenée à traiter par un éclairage public adapté, l'ensemble des espaces commerciaux, ainsi que l'accès aux Hespérides et au groupe scolaire (décembre 2013).

Voir le diaporama

ouverture du sentier de penigale

A la demande de la municipalité, ce sentier, d'une longueur de plus de 2000 m, fermé depuis de nombreuses années, a été réouvert par les forestiers-sapeurs et permet d'accéder facilement (randonnée familiale) à l'onda de penigale (332m d'altitude). Depuis ce lieu, Mrs Benoît Bruzi, Franck Angelini, Charles-Henri Cunéo, Noël Olivesi et Fabrice Grazi ont ouvert un nouveau sentier pédestre (1.5 km) rejoignant, à la cote 450m, le chemin menant à l'Olmu. Aujourd'hui une boucle de 4km de sentiers pédestres autour du village, balisée, vous est proposée. A terme, de nouveaux sentiers seront ouverts, sous maîtrise d'ouvrage de la Communauté de Communes de la Casinca, largement vulgarisés à travers une communication appropriée. Télécharger

location de la ferme de l’agliastrone

  Cette Rangia, devenue propriété de la Collectivité Territoriale de Corse, est louée à la commune de Vescovato (6.000 €/an), et ce, jusqu’en 2013, date de mise en service de la voie nouvelle Rasignani-Vescovato. La municipalité mettra à profit cette période pour réfléchir avec la FAGEC et le service du patrimoine de la Collectivité Territoriale de Corse à une future destination de cette ferme fortifiée, ouvrage du patrimoine agricole de Vescovato, méritant préservation et protection. Rappelons que l’Assemblée de Corse (05/06/2008) a délibéré favorablement pour cette location. La reconversion de la Rangia de l'Agliastrone en lieu d'éco-musée (patrimoine agricole, etc...), s'inscrit dans "le schéma culturel de la Casinca", réalisé par la Communauté de Communes de la Casinca.

Voir le diaporama

charte pour l'emploi du papier recyclé

La municipalité s'est engagée dans une politique de réduction de sa consommation de papiers "vierges" et ce, par l'utilisation du papier recyclé dans la marche administrative de la collectivité. L'objectif est d'utiliser, d'ici à 2010, 100 % de papier recyclé à la mairie et dans les écoles, l'A.L.S.H... Source d'économies substantielles au niveau des achats de la commune, signataire avec le Syvadec de la charte pour l'emploi du papier recyclé, la collectivité participe ainsi à la protection de notre environnement pour préserver le cadre de vie des générations futures. Le bulletin municipal est réalisé avec du papier recyclé. Le développement de la transmission par informatique (dématérialisation), des actes administratifs à la Préfecture de la Haute-Corse, contribue à des gains de productivité et à des économies dans les dépenses de fonctionnement de la collectivité. Le tri selectif effectué par la mairie, des journaux et magazines, représente une moyenne de 6 kg par semaine !

le logo de la commune

La commune possède désormais son logo, symbolisé par l'aigle de la Piazza Nova, si caractéristique et toujours associé à l'image de Vescovato. Les rayons de soleil marquent le rayonnement et donc la place imminente de Vescovato dans l'histoire de Corse, mais aussi, aujourd'hui, son essor et son ouverture vers l'extérieur... La couleur verte, étant la couleur officielle de la commune, symbolise aussi, le patrimoine végétal et agricole de Vescovato. Ce logo, réalisé par Dixit-Médiacorse, sera apposé sur des supports aussi divers que les bâtiments publics, les véhicules techniques, les lettres, enveloppes... Il est la propriété exclusive de le municipalité.

canal d'assainissement du petit golo

  Cet ouvrage, sans doute réalisé à la même époque que les canaux d'assainissment des plaines de Marana et Casinca, est actuellement, dans sa partie basse (en aval du chemin communal d'I a Mora), très obstrué par des arbustes, roseaux et ronces et ne remplit plus en conséquence son rôle d'exutoire dans la Foce di Ciavattone. A la demande de la municipalité, les services du Conseil Général de la Haute-Corse devraient intervenir sur une longueur de 2 000 mètres linéaires pour nettoyer et curer le "Petit Golo". Un certain nombre de propriétaires riverains du canal a répondu favorablement à la démarche de la commune. Cette dernière a relancé le Conseil Général pour mener à bien cette opération encore ajournée en 2012.

réhabilitation de dépôts sauvages et enlèvement d'épaves de véhicules usagers.

L'opération, sous maîtrise d'ouvrage de la Communauté de Communes de la Casinca, a pour objectif l'amélioration durable de l'environnement naturel du territoire de la Casinca. Un recensement a permis de situer 28 dépôts sauvages et 260 véhicules hors d'usage, abandonnés sur le domaine public ou privé en Casinca. Les travaux, ont été confiés au groupement d'entreprises CTEL-Auto Casse Marana et TERRACO. L'opération consiste à l'enlèvement et au recyclage des épaves de voitures, la dépollution des dépôts puis leur recouvrement par de la terre végétale ainsi que la mise en place d'un plan de la protection avec des blocs rocheux et d'une signalétique adaptée d'interdiction de tout dépôt. Sur le territoire de Vescovato, 16 dépôts sauvages ont été dépollués et 40 épaves de véhicules, enlevées. D'une durée de 3 mois et demi, ces travaux sont exécutés, prioritairement, sur les secteurs du littoral et de la plaine puis sur le piémont et les alentours des villages anciens de la Casinca. Rappelons qu'une opération avait été menée en 1995 par la commune de Vescovato ou plus de 120 épaves de véhicules avaient été enlevées. Coût de l'opération : 287 000 € HT, financé par l'Office de l'Environnement de la Corse, l'ADEME et la Communauté de Communes de la Casinca.

mesures de la qualité de l'air

La municipalité a souhaité mesurer les éventuelles concentrations en pollutants atmosphériques de l'air sur le territoire communal. Cette évaluation a été confiée à l'association Qualitair Corse qui par l'installation d'un laboratoire mobile dans l'enceinte du complexe sportif a enregistré les paramètres recherchés dans l'air : dioxyde d'azote, ozone et particules en suspension. De nouvelles mesures ont été effectuées en juin 2009. De plus, il a été demandé l'implantation, en plaine agricole, d'une unité fixe de mesures de l'air, pour contrôler régulièrement les polluants atmosphériques, éventuellement produits par la centrale thermique de Lucciana, le cône aviaire de Poretta et la nouvelle voie rapide.

sauvegarde d'objets mobiliers

La municipalité poursuit son programme pluriannuel de restauration et de sauvegarde d'objets mobiliers, faisant partie du patrimoine communal, collectif. Un soin particulier est apporté aux objets entreposés dans l'église paroissiale de San Martinu.Elle intervient, soit en finançant directement l'opération de restauration, soit en co-financement de la dite opération réalisée sous maîtrise d'ouvrage de l'Association de "San Martinu". Après la restauration du tableau "La Sainte Trinité avec les âmes du purgatoire" de Nicolas Castiglione (1642), la municiplaité a fait procéder à la rénovation de  la chapelle des fonts baptismaux (fin XVIIIème siècle) . Coût des restaurations : 32.210 € H.T.

aménagement d'un centre d'exploitation communal

Le gymnase de l'ancien collège d'enseignement général a été transformé en centre d'exploitation technique communal où sont entreposés en ce lieu les véhicules et matériels des services techniques de la commune. La municipalité dans le cadre du droit de préemption urbain, envisage l'acquisition de nouveaux locaux pour améliorer la logistique technique communale.

construction d'une nouvelle buvette et de toilettes publiques

Situés à proximité de la tribune du stade honneur, la construction d'une nouvelle buvette et de toilettes publiques  dans l'enceinte du stade municipal est achevée. Ces équipements sont opérationnels depuis le tournoi de Pâques 2009, répondent plus efficacement aux besoins exprimés lors des manifestations sportives (compétitions officielles, tournois...) et apportent sans conteste un confort supplémentaire au public fréquentant le stade municipal.  

Voir le diaporama

travaux topographiques du domaine public communal

La commune a passé avec le Cabinet de géomèters experts Medori un marché de travaux topographiques sur l'ensemble du domaine public communal. Entre autres levers topographiques et bornages, il est prévu de délimiter les chemins communaux, élargis lors de cessions amiables de terrain (chemins de Pulunetto, de Campore, de Finucchiettu, Furcione...), des espaces publics de la Piazza Nova et Luce de Casabianca. Feront également l'objet d'une délimitation, les espaces publics de l'ancien collège et du petit stade (aménagement du parking). Les résultats de ces travaux donneront lieu, selon les situations, à l'établissement de nouvelles planches du cadastre communal. Coût de l'opération : 30 900 € H.T. Ces documents topographiques permettront dans un 2ème temps de travailler sur l'occupation temporaire du domaine public communal.

réalisation d'un mur de soutènement - chemin de candelle.

  A la suite de fortes intempéries, le chemin de Candelle s'est effondré sur plus de 35m. La réfection de cette voirie de désenclavement s'est opérée dans le cadre de la procédure de "reconnaissance de catastrophe naturelle" du territoire communal. Le coût du rétablissement de cette voirie s'est élevé 150 000 €. Les participations financières du Conseil Général de la Haute-Corse (20%), de la Collectivité Territoriale de Corse (20%) et de l'Etat (40%), associées au financement de la commune (20%), ont permis la réhabilitation de ce chemin communal. Voir la fiche travaux et les photos du chantier. Voir la vidéo

Voir le diaporama

travaux d'entretien des chemins communaux

Les chemins communaux ont souffert des pluies diluviennes de la fin d'année 2008. Aussi, la municipalité, après consultation publique, a décidé de passer avec une entreprise spécialisée (Société Routière 2B), un marché à bons de commande pluriannuel pour l'entretien de la voirie communale. Un programme triennal de rénovation des revêtements en enrobé à chaud ou en enduit bi-couche est établi. Les chemins pour lesquels une restructuration de la chaussée est nécessaire (voirie des Hespérides, chemin du Chiacone) ou un élargissement et une construction de chaussée (secteurs de Campore et des Palaghje) seront traités par opérations spécifiques.  

création d'un parking au village

Afin d'améliorer le stationnement des véhicules au village, une étude concernant un nouveau parking a été menée afin de créer, en mai 2009,42 places de parking sur le stade du village. Les travaux ont été confiés à la S.A.S. TERRACO. L'opération s'élève à un montant de 322 000 € H.T. La municipalité a réalisé, en juillet 2010, 20 places de parking supplémentaires, sur le terrain communal dit des "noisetiers", pour un montant de travaux de 285 000 € HT. Un aménagement paysager (jardin) du site est prévu dans un deuxième temps. Ces deux opérations sont réalisées sans recours à l'emprunt et financées à 80% par l’Etat, la CTC, le Conseil Général de Haute-Corse et 20%  pour la Commune.    Voir la fiche de travaux et les photos du chantier réalisé. Voir la vidéo

Voir le diaporama

acquisition de materiel

              En octobre 2010, pour améliorer le cadre de vie des administrés, comme les conditions de travail des agents techniques communaux, la municipalité s'est dotée de nouveaux matériels, comme un aspirateur électrique, un camion nacelle, un véhicule utilitaire.    

Voir le diaporama

equipements sportifs : la pelouse fait peau neuve

En septembre 2010 ont débuté les travaux de réfection générale de la pelouse du terrain de football « Jean Filippi ». Cette opération, nécessitée par la prédominance de mauvaises herbes, consiste au reconditionnement de l’ensemble de cette aire de jeu, par une série de tâches : désherbants, labours, enlèvement des herbes, apports de terre végétale, sablage, nouvelles semences de pelouse avec divers compléments nutritifs, puis remise en état par roulage de l’aire de jeu…. Ces travaux sont réalisés en régie par M. Dominique Fayan, agent technique communal en charge du complexe sportif, en collaboration avec les services techniques de la commune de Penta-di-Casinca, et ce, dans le cadre de l’intercommunalité sportive avec l’A.S. Casinca. Le coût estimé de l’opération est de 8.000 euros (contre 25.000 euros si effectuée par entreprise privée). Le stade est opérationnel pour les compétitions depuis le mois de février 2011.

Voir le diaporama

reconversion de l'ancien college en logements

Achèvement  des travaux en novembre 2013 avec une mise en location dans le courant du premier trimestre 2014. Après examen des demandes selon les critères fixés par la loi, l’occupation des logements sera effective à compter du 01 avril 2014 Un programme de réhabilitation de ce bâtiment a été établi par le service "constructions publiques" de la Direction des Territoires et de la Mer (ex DDE). Les candidatures pour la maîtrise d'oeuvre de l'opération (groupements composés d'un architecte) ont été réceptionnées au 15 décembre 2008.4 candidats ont été selectionnés par un jury et ont reçu un cahier des charges permettant l'établissement d'une offre, remise à la fin avril 2009. Le lauréat - Cabinet d'architecte D. Federicci- a débuté sa mission en juin 2009, avec dépôt de permis de construire en septembre 2009. Le choix des entreprises est intervenu. - Le début de l'opération de reconversion est prévue courant du 2ème trimestre 2011. L'achèvement des travaux pourrait intervenir en septembre 2013, avec une mise à la location en octobre 2013. Enveloppe financière : 1,8 million d'euros (sans les aménagements extérieurs).   voir le reportage photographique. Voir la vidéo

Voir le diaporama

refection de la voie des hesperides

La deuxième phase des travaux de réfection de la chaussée des Hespérides dans l’agglomération d’Arena a été menée à bien durant la première quinzaine du mois de janvier 2011. Reste à réaliser la section-voirie centrale et sans issue (vers le nord), une fois le réseau EDF de renforcement électrique de l'agglomération d'Arena, enterré sous cette section de chaussée du lotissement (fin 2013).  

Voir le diaporama

sauvegarde du patrimoine culturel

La municipalité dans le cadre de sa politique de sauvegarde du patrimoine collectif, a fait procéder à la restauration dans l’église de San Martinu d'un tableau attribué à N. Castiglione (1642) « La Sainte Trinité et les  âmes du Purgatoire ». Cette restauration a été exécutée par Mme Ewa POLI.               Voir le reportage photographique voir le reportage dans la rubrique "TV . vescovato"  

Voir les archives »